Rencontre internationale

CAYENNE GUYANE FRANCAISE
Groupes francophones :

1er Groupe
1. Sr. Jean Noël DELEZENNE - France
2. Sr. Maximilien CHIBA - Japan
3. Sr. Agathe PRADEL - Antilles-Guyanne
4. Sr. Hélène GATIEN - Brazil
5. Sr. Antoinette ONGUENE - Cameroun
6. Sr. Anne Marie REBETEZ - Switzerland
7. Sr. Elisabeth LE thi Thanh - Saigon, Vietnam
8. Sr. Saint-Jean TRAN - 2e Assistante Générale

2ème Groupe
1. Sr. Brigitte SAVAGE - Canada
2. Sr. Augustin TRAN thi Phung - Mytho, Vietnam
3. Sr. Catherine RASOANATOANDRO - Madagascar
4. Sr. Marie NGUYEN thi Xuan Lang - Danang
5. Sr. Catharina LEE - Central Africa
6. Sr. Marie Paul CEZAR - Haiti
7. Sr. Monique GAUDRON - 3e Assistante Générale

Groupes anglophones :

1er Groupe
1. Sr. Zeta Caridad RIVERO - Philippines
2. Sr. Marie Jacqueline HO - Hongkong
3. Sr. Agnes Jean SHIN - Seoul, South Korea
4. Sr. Mary Wilfrid DAYRIT - Indonesia
5. Sr. St.-François DAO Thi Thao - Hanoi, Vietnam
6. Sr. Marie Bibianne PRADO - East Timor
7. Sr. Gloria SCHULTZ - USA
8. Sr. Maria Goretti LEE - 4e Assistante Générale

2ème Groupe
1. Sr. Cecilia LORAYES - Peru-Colombia
2. Sr. Irene CHAMNAMTHAM - Thailand
3. Sr. Veronica LEE Jeung Ae - Daegu, South Korea
4. Sr. Rose Margaret Nuval - Ireland-England
5. Sr. Teresa LAU - Australia
6. Sr. Wilfreda RIZANE - Rome
7. Sr. Mary Ann LAURIN - 1e Assistante Générale

1er jour: Animatrice - Sr. Maria Goretti Lee

La journée commence avec une célébration d’ouverture, animée par Sr. Monique Gaudron. Puis c’est l’exposé de bienvenue de Mère Myriam Kitcharoen, Supérieure Générale SPC aux Supérieures Majeures venues à Cayenne. Elle remercie aussi Mgr Karel Kasteel d’avoir accepté de nous accompagner pour la dimension théologique de cette rencontre.

Elle souligne l’importante préparation demandée à Sr. Agathe Pradel, Supérieure, Provinciale des Antilles-Guyane et à Sr. Monique Bhiki, directrice du Centre Spirituel Ste Thérèse qui a hébergé notre groupe international pendant ces deux semaines.

Parmi les 33 participantes à cette assemblée, 6 viennent de l’Administration générale, 13 sont Supérieures Provinciales, 8 Supérieures de District, 4 Supérieures de Région, 2 déléguées, invitées, l’une représente l’Italie, l’Ukraine, le Wyoming, l’autre est Formatrice du Juniorat International à Rome et « webmaster » de la Congrégation.

Mère Myriam a donné l’objectif de la rencontre : faire mémoire ensemble de l’audace des 4 premières missionnaires SPC et des Sœurs infirmières dans les bagnes de Guyane et dans les hôpitaux, qui répondaient à l’appel de l’Eglise pour l’évangélisation de ce pays, à partir de 1727, la présence des Sœurs ici totalisant 285 ans.

Sr. Maria Goretti Lee, Asst. Générale et animatrice de la première journée, a présenté une brève synthèse de nos Missions Ad Gentes et Ad Intra. Son exposé fut suivi d’un partage de groupe des participantes, à propos de nos missions à Cayenne.

Ce premier jour s’acheva par une très belle célébration de l’Eucharistie dans la cathédrale de Cayenne, avec l’évêque, Mgr Emmanuel Lafont, avec aussi Mgr. Karel Kasteel et les prêtres du diocèse. Les chrétiens de Cayenne sont venus nombreux pour prier avec nous.

Jour 2 : Sr. St.-Jean Tran et Sr. Monique Gaudron
Jour 3 : Sr. Mary Ann Laurin (Animatrices)


Le deuxième et le troisième jour ont été introduits par une conférence de Mgr Kasteel sur Verbum Domini. Les 3 assistantes générales ont présenté leurs synthèses sur les réponses des Supérieures à propos des Portes B, C, D. Des partages de groupe ont suivi ces 3 interventions, ainsi qu’une mise en commun.

Les jours 4 et 5 :

Nous avons vécu un pèlerinage aux Iles du Salut : l’île Royale, l’île St. Joseph, où sont enterrées nos sœurs missionnaires, et l’île du Diable.

Nous avons embarqué à Kourou sur une vedette, dénommée les Iles du Salut, vers l’île Royale où nous avons visité le musée, l’église, les ruines du pénitencier, de l’hôpital et de la maison de nos missionnaires. Là nos sœurs, pendant plus de cinquante ans, ont soigné les bagnards, affligés de fièvre jaune, de tuberculose ou d’épidémies redoutables, en ce climat insalubre. Puis ce fut une belle Eucharistie, dans l’église, animée par la communauté de Cayenne. Le lieu garde le souvenir des actions héroïques et des sacrifices consentis par les sœurs de St. Paul de Chartres au service de ces pauvres déportés. Mgr. Karel Kasteel a célébré en ce lieu où nos Sœurs ont prié pendant 52 ans.

Beaucoup de belles histoires sur les sœurs ont été racontées par le gardien du musée et le guide. Un forçat a écrit à sa mère de ne pas se faire de souci parce que, malgré ses souffrances, il a trouvé une seconde mère, une sœur de St Paul, qui prend bien soin de lui. D’autres récits de violence des bagnards ou de bonté des Sœurs ont été relatés par Daniel, le guide du groupe, occasion pour nous de réflexion et de prière.

Le lendemain, le car nous a conduites à Cacao, à deux heures de route, pour visiter la communauté et le collège, créé et administré par les Sœurs de St. Paul de Chartres à l’intention des Hmongs émigrés d’Asie. C’est une tribu ethnique, rejetée par les états asiatiques comme le Laos et accueillie en Guyane. L’établissement est grand et va du jardin d’enfants à la fin du collège. Un responsable a expliqué ensuite l’arrivée et l’installation de cette population. Puis les sœurs de Cacao ont offert aux Supérieures Majeures un repas composé des spécialités guyanaises.


Jour 6 : Sr. Jean Noel Delezenne et Sr. Zeta Caridad Rivero
Jour 7 : Sr. Brigitte Savage et Sr. Cecilia Lorayes (Animatrices)


Chaque jour la prière d’ouverture était présentée par Sœur Monique Gaudron. Puis Mgr Kasteel parlait de Verbum Domini ou de la nouvelle évangélisation. Sa conférence était suivie d’une heure d’adoration à la chapelle et des travaux de groupe sur la Parole de Dieu ou le thème retenu. Chaque jour les Sœurs se sont plongées dans la Parole de Dieu.


Jour 8 : Sr. Agathe Pradel et Sr. Rose Margaret Nuval (Animatrices)

Ce jour a commencé par l’intervention de Mère Générale sur les nouveaux aréopages de la mission aujourd’hui. Elle a encouragé les Supérieures à être créatives dans leur réponses aux nouveaux défis de l’Evangélisation et à s’initier au monde des communications sociales numériques. Ce n’est possible que si chacune donne à sa vie la dimension mystique et prophétique de la Sequela Christi. L’année de la foi est une occasion pour les Sœurs d’approfondir leur vie de Consacrées, avec sérieux et amour, à l’aide de la Parole de Dieu. La vie consacrée doit être un chemin de sainteté. L’heure d’adoration a suivi l’intervention de Mère Générale.


Jour 9 : Sr. Anne Marie Rebetez et Sr. Teresa Lau (Animatrices)

Adoration et partages de groupes pendant la matinée. L’après- midi, un partage encore et une assemblée plénière sur les aréopages de la mission, en particulier l’usage des moyens modernes de communications. Sr. Ma. Lourdes Casas, SPC a présenté ces nouveaux moyens d’évangélisation et aussi le site internet SPC et le Juniorat international de Rome.

Jour 10 : Sr. Jean Noel Delezenne et Sr. Zeta Caridad Rivero (Animatrices)

La dernière conférence de Monseigneur Karel Kasteel a traité encore de la nouvelle évangélisation, avec une référence à Evangelii Nuntiandi, du Pape Paul VI, à Redemptoris Missio du bienheureux Jean- Paul II, ainsi qu’à la Porte de la Foi, de Benoît XVI. L’adoration et le partage de groupe ont suivi, jusqu’à midi.

Une synthèse de notre session a été proposée par Sr. Zeta Caridad Rivero, coordinatrice de l’après- midi. Elle a aussi remercié Mgr Kasteel de sa présence à Cayenne pour cheminer avec les Supérieures Majeures pendant ces dix jours et aussi Mère Générale d’avoir mis en place cette rencontre internationale à Cayenne.

Le soir, une représentation culturelle, avec des groupes artistiques de Cayenne, a évoqué et illustré joliment les 285 ans de l’œuvre missionnaire des Sœurs de St Paul en Guyane.
© 2011-2017 Les Sœurs de Saint-Paul de Chartres | | CMS v2.2.0 © 2011-2017 Lanookaï, tous droits réservés